HALTE au plan social rampant chez AXWAY !

La CGT adresse un courrier à J.M. Lazzari pour que cessent les départs forcés.

Puteaux, le 29 avril 2016

Monsieur le directeur général,
Depuis le début du mois de mars, nous constatons une nette progression du nombre de ruptures conventionnelles et d’entretiens de licenciement. Sur le seul mois d’avril, une dizaine de salariés ont demandé à la CGT de leur apporter une assistance dans le cadre de ces procédures. La CFDT d’Axway est elle aussi régulièrement sollicitée. Ce phénomène s’inscrit dans la lignée d’un nombre important de départs constaté depuis janvier 2015.
Parmi les ruptures conventionnelles, 90% sont du fait de l’employeur ce qui est significatif. Pour une majorité d’entre-elles -et c’est aussi le cas pour les entretiens de licenciement- le contenu de l’entretien an-nuel d’évaluation est cité comme élément à charge. L’ensemble des équipes Axway est impactée : Services (particulièrement), Recherche et Développement, Services administratifs, Commerce, …
Pour nous, élus et représentants syndicaux CGT, cette situation est un effet collatéral direct de la nouvelle politique stratégique de l’entreprise décidée par la direction et les actionnaires du groupe et du plan d’économies afférent. Si Axway prévoit de déplacer une partie des ressources humaines vers une nouvelle génération d’activités numériques pour servir le plan stratégique à trois ans, cela ne doit pas se faire au détriment de salariés positionnés sur des produits et des technologies de générations plus anciennes et qui seraient considérés comme des « has been » pour reprendre l’expression malheureuse de l’un de nos actionnaires. En tout état de cause, nous assistons à ce qui pourrait s’assimiler à un plan social qui ne dit pas son nom.
Nous vous demandons expressément, dans un premier temps, de geler cette situation et d’arrêter les départs forcés. La CGT vous demande de venir négocier avec elle et les autres organisations syndicales, afin de trouver des solutions concrètes et concertées à ce plan d’adaptation sociale. En la matière, des solutions existent comme par exemple la mise en place d’un accord de gestion prévisionnelle des em-plois et des compétences ou la négociation d’un véritable plan social en toute transparence.
Dans ce cadre précis, la CGT souhaite vous rencontrer au plus vite afin de corriger la forte dégradation des conditions sociales qui ont actuellement cours au sein d’Axway.
Recevez, Monsieur le Directeur général, nos respectueuses salutations.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *